Nesta / Batteur du groupe HAND FIVE

PANZAÏ

Pourquoi as-tu choisi cet instrument ?

Je ne sais pas pourquoi j’ai choisi la batterie. À 15 ans, je suis passé voir des potes répéter, je n’avais jamais joué d’instrument de ma vie. Et à la fin de leur répétition, j’ai tapé un rythme sur la batterie et ça m’a amusé. Voilà comment ça a commencé ! À la base, j’aurais aimé faire du piano. On peut donc dire que je fais de la batterie par « accident » mais que ça m’a tout de suite plu !

Un disque, un livre et un film qui t’ont marqué ?

Un disque : trop dur... Kind of Blue de Miles Davis et Uprising de Bob Marley.
Un livre : Le Prophète de Khalil Gibran.
Un film : trop dur aussi ! Il était une fois en Amérique de Sergio Leone et Le Dictateur de Charlie Chaplin.

Bonjour Nesta, pourquoi Hand Five et comment définis-tu votre musique ?

Hand Five : jeu de mot concernant la main (1 main = 5 doigts) et nous sommes un quintet. Et Hand Five en clin d’oeil au morceau « Hand Jive » du maître Tony Williams... donc indirectement hommage à Tony Williams. On propose une musique où la mélodie, le lyrisme et l’organique sont constamment en interaction. Nous jouons uniquement des compositions originales.

Collectif PAN

9 rue Neuve Bourg l'Abbé

14 000 CAEN

Tél : 02 50 08 62 44

Licences 2-1111360 / 3-1111361